Un nouveau spectacle pour Radio Radio: près de 80 chansons dans la même soirée

[ad_1]

Le coloré duo Radio Radio présentera, en avril, son nouveau spectacle intitulé Premier/Dernier/Best of, un imposant medley de près de 80 pistes qui contient les classiques du groupe, ainsi que les succès individuels de ses membres.

Le titre, Premier/Dernier/Best of, fait référence au premier album solo de GABIO, Vers la mer, paru en 2023, ainsi qu’au troisième et dernier opus de Jacobus, Le Décès d’un Artiste, qu’il a catégoriquement désigné comme son dernier en solitaire. 

La portion Best of viendra faire plaisir aux amateurs invétérés du tandem hip-hop/électro Radio Radio, en mettant de l’avant une multitude de pistes de son répertoire, qui s’étend sur plus d’une quinzaine d’années. 

Une dose de sérotonine

Pour arriver à mettre sur pied une prestation chargée de près de 80 titres sans s’éterniser sur scène, Radio Radio a dû se forcer pour sacrifier des séquences de chaque chanson.

«On a coupé tout le gras; si habituellement, on ne faisait pas une chanson [en spectacle] parce que le couplet n’était pas assez funky, bien pour ce show-là, on a juste enlevé le couplet», explique GABIO, dans le franglais de son Nouveau-Brunswick natal. «On s’est dit okay, on prend tout ce qui fait dégager le plus de sérotonine et on le condense pour revenir à l’essence de Radio Radio, qui est la joie de vivre et l’envie de danser.»

Aux platines, DJ UNPIER s’assurera de la fluidité des transitions entre les pistes. Les interprètes de Jacuzzi ont récemment testé leur nouveau concept devant la foule de Bromont; une soirée qui leur a confirmé qu’ils ont visé juste. 

«La soirée a tellement passé vite, après une heure et demie on s’est dit voyons, c’est déjà fini? s’étonne encore Jacobus. Dans notre tête, tout allait tellement s’enchaîner rapidement, finalement on a vu qu’on pouvait prendre le temps de jaser avec la foule et les laisser applaudir entre les chansons avant de recommencer», rigole-t-il. 

En Louisiane au mois d’avril

Radio Radio fera partie de la programmation du Festival international de Louisiane, qui se tiendra à Lafayette, du 24 au 28 avril. Jacobus et GABIO se réjouissent d’avoir été invités à cet événement et s’identifient beaucoup à la Louisiane, puisqu’à l’instar de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick, dont ils sont originaires, le français peine à y survivre. 

«Historiquement, les États-Unis n’ont jamais reconnu la valeur du français en Louisiane, mais ils travaillent fort pour continuer de le garder. C’est semblable à ce qui s’est passé [dans nos provinces] avec les Anglais; même si seulement 3% de la Nouvelle-Écosse parle français, on est encore là et on est fiers», affirme Jacobus. 

Radio Radio lancera officiellement son nouveau spectacle le 4 avril, au Club Soda de Montréal, pour ensuite le présenter dans plusieurs villes du Québec au cours du printemps et de l’été.



[ad_2]

Source Link

Previous post Blinken By His Side, S Jaishankar’s “Smart” Reply To Russia Question
Next post At Rally in Michigan, Trump Lashes Out at Judge Who Fined Him $355 Million