«Révolution»: Yelda passe un moment difficile

[ad_1]

Même si Yelda a gagné son face-à-face contre Justine dimanche soir, la danseuse n’a pas beaucoup apprécié cette étape de Révolution.  

Première danseuse dans différentes compagnies à Cuba, Yelda Del Carmen doit recommencer à zéro depuis qu’elle est venue s’installer au Québec, par amour. Mais le processus n’est pas facile. «Je ne comprends pas comment le milieu fonctionne ici. Ça fait seulement deux ans et deux mois que je suis arrivée, et c’est très différent. Ce n’est pas facile de s’intégrer, on a besoin de temps, ça doit se faire petit à petit. Et c’est à moi de faire mes preuves.»





Yelda c. Justine lors de la 8e émission de la cinquième saison de «Révolution» diffusée sur les ondes de TVA, à Montréal, le dimanche 5 novembre 2023.


Photo fournie par OSA Images

Elle peut toutefois compter sur l’amitié et le soutien de Yoherlandy, gagnant de la saison 3 de Révolution. «Je l’ai connu quand on était encore à Cuba, c’est lui qui m’a parlé de l’émission. J’hésitais au départ parce que c’est quelque chose que je ne connais pas. J’ai dansé toute ma vie dans des compagnies, je n’ai jamais fait de concours ou de compétition auparavant.»





Yelda lors de la 8e émission de la cinquième saison de «Révolution» diffusée sur les ondes de TVA, à Montréal, le dimanche 5 novembre 2023.


Photo fournie par OSA Images

L’aspect compétitif est d’ailleurs un sentiment que Yelda gère plus ou moins bien. «Disons que le face-à-face n’est pas mon étape préférée, je n’ai pas aimé. Je n’ai pas profité du moment sur scène, parce que c’était dur de devoir affronter quelqu’un en face de moi, alors qu’on a toutes les deux envie de réussir. En plus, Justine était incroyable.»





Yelda lors de la 8e émission de la cinquième saison de «Révolution» diffusée sur les ondes de TVA, à Montréal, le dimanche 5 novembre 2023.


Photo fournie par OSA Images

Elle espère néanmoins que sa participation à l’émission va l’aider à avancer dans son intégration et sa carrière. «Même si j’ai déjà une carrière en danse, j’ai encore besoin d’approbation pour m’intégrer au Québec. Gagner le face-à-face, c’est comme s’ils me disaient: bienvenue dans notre milieu, tu as ta place.»



[ad_2]

Source Link

Wordle today: Here's the answer and hints for November 6 Previous post Wordle today: Here’s the answer and hints for November 6
Next post Radio Broadcaster Shot Dead Inside His Studio In Philippines